marketing SEO

 

Référencement en webmarketing, comment l’améliorer

Le référencement est un vaste sujet, peut-être même le plus vaste dans le domaine du webmarketing. En tout cas, cela ne fait aucun doute qu’il est largement le plus discuté et débattu ! Du fait du secret de l’algorithme de positionnement Google, les débats entre blogueurs, référenceurs et web-marketeurs font rage. Chacun à sa petite idée sur le sujet, corroborée même parfois par des tests qui prouvent leur véracité. Néanmoins certains principes sont reconnus par tous et vous devez les appliquer pour améliorer votre positionnement sur Google. Et dans les lignes qui suivent, vous allez découvrir trois d’entre eux qui vous aideront à créer un blog qui marche.

 

3 conseils simples pour améliorer le SEO de votre blog

Bien sur, si vous vous êtes déjà longuement renseigné sur le référencement, vous n’allez pas faire de grandes découvertes dans la suite de cet article cependant, si ce n’est pas le cas, alors vous allez apprendre comment mettre en pratique ces conseils.

 

Soignez les titres et la structure de vos pages

Tout d’abord, vous devez absolument prendre garde à ce point : le titre de votre page (ou article) doit refléter le contenu qu’il est possible d’y trouver. Cela peut sembler être un conseil évident, pourtant un grand nombre de blogueurs débutants se laissent avoir. Bien sur, si les titres sans aucun rapport avec le contenu sont rares, les mauvais titres sont légion. Par exemple, n’allez pas nommer un article « Le référencement » ou « Le webmarketing », soyez plus précis ! Un terme trop généraliste ne reflète pas le contenu de votre page, vous auriez par exemple pu choisir « 7 conseils pour améliorer le référencement de votre blog » ou « Le webmarketing, qu’est ce que c’est ? ». Dans ces deux derniers exemples, on sait que l’on va trouver sur la page : des conseils pour mieux ressortir dans les résultats de recherche pour le premier, et une initiation au webmarketing dans le second. C’est clair, parlant et efficace. Bonus, cela donne plus envie de lire un titre dans le second format que dans le premier non ? 😉 Faites également attention à la structure de vos pages et placez vos titres hx de façon structurée. N’allez pas mettre un h1, puis un h4, un h2, puis un h3, c’est symptomatique d’une page mal construite que les moteurs de recherche n’apprécieront pas.

 

Travaillez votre linking-interne

Un conseil primordial, à la fois pour les moteurs de recherche mais également pour vos visiteurs, vous devez travailler votre linking interne. Faire du linking-interne, c’est tout simplement créer des liens dans vos pages et dans vos articles qui renvoient sur des pages ou articles complémentaires. Cela permet d’améliorer la navigation de l’utilisateur en lui proposant des informations complémentaires s’il souhaite en savoir plus (et donc à le faire rester plus longtemps sur votre site), mais aussi celle des robots des moteurs de recherche qui suivent chaque lien qu’ils trouvent sur votre site pour les intégrer à ses résultats. Il existe plusieurs manières de travailler votre linking interne facilement, voici trois suggestions :

  • Insérer dans vos contenus des liens textes (cela vous permet de choisir les ancres des liens, c’est-à-dire le texte sur lequel le lien apparaît) vers des pages qui apportent des informations complémentaires. Par exemple, dans un article généraliste sur le référencement comme celui-ci, vous pouvez très bien intégrer un lien vers un page ou un article portant spécifiquement sur le linking interne
  • Utiliser un plugin pour suggérer des articles similaires ou sur des sujets proches en bas de chaque article, ainsi un visiteur venant de lire un article sur tel sujet peut, en arrivant à la conclusion, choisir d’approfondir le sujet. L’un des plugins de ce type les plus connus est YARPP
  • Utiliser un plugin qui créera automatique des liens dans le contenu de vos articles en fonction de mos-clés prédéterminés à votre convenance

 

Renommez vos images

Google Images peut se révéler être une excellente source de trafic, mais pour que vous images y soient référencées de façon convenable, il est indispensable de prendre quelques précautions. Tout d’abord, AVANT d’uploader une image sur votre site, veillez à bien la renommer, pour y intégrer des mots-clés. De nombreuses images mises en ligne sur des blogs ont un nom du genre « IMG_964856_854536 » et elles ne ressortent bien évidemment pas dans le moteur de recherche par images. En plus de cela, lorsque vous insérez une image sur WordPress, vous pouvez remplir plusieurs champs texte : alt, description et légende. La légende ne sert que si vous souhaitez ajouter un petit texte sous l’image, et la description n’est pas véritablement utile. Par contre, n’oubliez pas de remplir le champ alt, qui est celui que lisent les moteurs de recherche, c’est grâce à lui et au nom de fichier de votre image que votre photo pourra ressortir dans les moteurs de recherche. Pour les plus flemmards, d’entre-nous, il existe le plugin SEO image qui remplit lui-même le champ « alt » des images, ce qui permet d’éviter tout oubli. Par contre, vous devrez toujours renommer votre image avant de l’uploader sur votre site. Ces conseils vous ont-ils été utiles ? Connaissiez-vous leur importance ? Répondez-moi dans les commentaires ci-dessous !

 

Améliorer le référencement de votre blog
5 - 3 votes
ARTICLES A VOIR